• On teste le scénario !

    C'est bien d'essayer de faire une démo mais quand on a mis beaucoup de temps à peaufiner son matériel, à peindre (et parfois repeindre) des figurines, c'est quand même cool quand arrive le moment de se lancer dans le trip "on s'en fait une ?"

    Je répète pour les cancres du fond qui n'ont pas suivi, en discutant un peu avec un membre du forum "opération zéro" (http://operationzero.rforum.biz/forum.htm ) à Crisis 2009 (Wanzer pour ne pas le nommer! ), est venu l'idée de présenter "Tactique" à leur convention "ODIT MKII " ()qui se déroule ces 20 et 21 février à Grand-Reng (Belgique mais non loin de Maubeuge).

     ODIT MKII


    Possédant un bon début ( en quantité) de figurines déja peintes, je me suis engagé (avec qq autres membres du forum ) à essayer de présenter une partie type "initiation".

    Mon choix, s'est porté sur un scénario basé sur la bataille des 4 bras (16 juin 1815).

    Voici donc un résumé d'une partie test:

    Petite visite du champ de bataille :

    Le terrain n'est pas vraiment valloné mais quelque points-d'appui vont faciliter la défense anglo-alliée.

    Vue généraleCarrefour des 4 bras Ferme de Gémioncourt Ferme de Lairalle  et hameau de Pireaumont

    Une première liberté que je me suis octroyée, c'est d'assécher l'étang Materne qui n'a pas eu beaucoup d'influence sur le déroulement des combats.

    Le 15 au soir et le 16 très tôt au matin , les troupes se sont mises en place :

    Les français débouche le long de la chaussée Charleroi-Bruxelles et les alliés se rassemblent autour des 4 bras et occupent les différents points d'appui.

    L'aile gauche française débouche Les colonnes d'attaques se mettent en place Britanniques et dragons belges aux "4 Bras". 28° rég. Orange-Nassau à Gémioncourt

    Le premier objectif des français semble être déja de tester la défense des 4 bras, l'aile gauche forte de 3 unités d'infanterie (dont une légère) longe le bois de Bossu et tombe sur les "Rifles britanniques alors que l'artillerie lourde et une unité d'infanterie assiège de concert Gémioncourt. L'Armée du Nord en veut !

    Avancée française Avancée française (aile gauche) Avancée française (aile gauche) attaque de Gémioncourt

    Les premiers combats sont violents. Les Rifles, secourus par le dragons belges du 5° régiment doivent reculer. Gémioncourt est pris assez facilement. La chance sourit à la France.

     Les français créent le surnombre  
       

    L'espoir va soudain changer de camp. Emporté par leur légendaire "Furia", un unité d'infanterie française se fait hacher par l'artillerie hollando-belge alors que de l'autre côté du champ de bataille, une sortie inespérée de la garnison de Lairalle va éliminer l'artillerie lourde française laissée sans protection.

    L'intervention de deux unités de cavalerie française ne changera rien. La charge légendaire des cuirassiers sur la chaussée de Charleroi sera sans effet.

       
    Sur l'aile droite française, malgré des combats assez dur, l'intervention de la cavaleire alliée et le fait que les batiments changent plusieurs fois de mains, les troupes de l'Empereur finissent par occuper Lairalle :
       
       

    Ce sera hélas un des derniers faits d'armes de la journée pour les troupes du 2° corps de Reille. Usées par les attaques incessantes sur les points fortifiés et par les erreurs de placement, trop de troupes ont déroutées.
    Malgré le gain de Gémioncourt et de Lairalle, la victoire est plus du côté allié. Le carrefour des 4 bras a été sauvegardé et la chaussée Nivelles-Namur n'a pas été atteinte par les troupes impériales.
    Les pertes sont lourdes chez les français 5 unités complètes sont éliminées pour deux côté alliés
    Reille et Ney doivent encore potasser  !


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Mercredi 17 Février 2010 à 20:43
    Magnifique ton champ de bataille et ton compte rendu Esmbel!
    Tu as vraiment bien potassé pour Odit et je crois que ton projet est à 100% magnifiquement réalisé! Vivement dimanche que je le découvre en réalité et que je puisses l'éssayer !
    Encore mille fois bravo!  Pour ton projet et sa réalisation, je t'offrirai une bonne petite collation!
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :